Accueil » Articles » Une avalanche de blessures dans le Football amateur et professionnel

Une avalanche de blessures dans le Football amateur et professionnel

Chez les professionnels comme chez les amateurs, nous avons constaté une augmentation d’environ 25% du nombre de blessures. Il y a eu beaucoup plus de problèmes musculaires au niveau des ischio-jambiers, des adducteurs, des mollets, une augmentation des pubalgies mais également des accidents ligamentaires. 

Les blessures sont déjà nombreuses et les équipes qui auront le moins de blessés dans l’année auront plus de chance de terminer en haut du classement. La gestion des effectifs et donc l’importance de prévenir les blessures influeront grandement sur  les résultats car de nombreux effectifs sont limités en nombre et en qualité.

Les joueurs se blessent très souvent seul avec une course, un changement de direction, une frappe ou un saut. Les causes de ces blessures sont nombreuses, il n’y a pas une raison principale, mais un enchevêtrement de raisons : 

Tout d’abord, la coupure, brusque et prolongée, créée par le confinement et une reprise qui n’a pas été adaptée à une bonne réathlétisation des sportifs. Le muscle a une mémoire et il n’est plus forcément adapté à la recherche de la haute intensité après une coupure si longue.  

La réathlétisation des joueurs n’a pas été préparée correctement, beaucoup de clubs ont repris la compétition très vite aux niveaux professionnels et amateurs avec des rencontres amicales qui ont causé beaucoup de maux aux joueurs. 

Ensuite les facteurs liés à l’entraînement, avec une absence ou une insuffisance des échauffements et des étirements à la fin de la séance, jouent un rôle important dans l’augmentation du risque de blessures. 

Pour finir, les facteurs individuels comme la perte d’élasticité musculaire avec l’âge ou suite à un enchaînement de blessures, le stress, les états infectieux, le manque de sommeil et une alimentation déséquilibrée sont des facteurs importants pour un sportif. Entretenir son corps c’est une chose, mais le sport se joue aussi avec la tête, le climat actuel pèse sur les joueurs, le COVID-19 a bouleversé les habitudes sportives. Ce sont des facteurs qu’il ne faut pas prendre à la légère, il est essentiel pour le staff de préparer les sportifs à cette reprise et de les suivre après les séances pour connaître leurs ressenti et les difficultés rencontrées comme le préconise Sport Managing. 

Comment éviter les blessures ?

Premièrement en réduisant au maximum tous ces facteurs favorisants ! Il est essentiel pour les clubs d’avoir un suivi des joueurs, de leurs sensations, de leurs états de forme afin de programmer correctement la charge des entraînements.

Ensuite, il est aussi important d’effectuer un travail de prévention des blessures. Ce travail de prévention peut s’effectuer à base de proprioception, de renforcement musculaire, de mobilité. Il est intéressant de le faire en échauffement.

La solution SPort Managing

Sport managing propose une application  permettant d’organiser et de créer des séances d’entraînement, d’évaluer les joueurs et de suivre de façon dynamique leurs compétences selon la catégorie d’âge. 

De plus, Sport Managing propose un module sur la prévention des blessures (développé par un kinésithérapeute évoluant dans un club de football professionnel)  accessible à tous, avec un protocole de travail permettant de prévenir et d’éviter la ou les blessures grâce à une multitude d’exercices. Des tests approfondis et précis, sur chaque partie du corps, permettront d’estimer le risque et de proposer des exercices adaptés aux besoins. Le module de prévention des blessures de Sport Managing réduit pour moitié le nombre de blessures, en effet, des études ont été réalisées et ont montré que les équipes qui effectuent les exercices d’échauffements et d’étirements au moins deux fois par semaine réduisent de 40 à 60% le nombre de joueurs blessés.